Qu’est-ce que le crédit d’impôt à la transition énergétique ? (CITE)

0
1539


Avec les problèmes écologiques qui sont désormais un souci mondial, un très grand nombre de pays se sont lancé dans des démarches écologiques : conversion vers les sources d’énergie plus propre, réduction massive des émissions de gaz à effet de serre, soutiens aux actions écologiques, valorisation des dispositifs écologiques etc… Dans le cas particulier de la France, la législation vient apporter son aide à l’effort écologique. Parmi tous les moyens et dispositifs mis en place par le gouvernement français, un système semble se démarquer des autres. Il s’agit du Crédit d’Impôt à la Transition Energétique (abrégé en CITE). Bien que ce système soit devenu, en très peu de temps, très populaire auprès des particuliers, beaucoup ignorent encore de quoi il s’agit réellement.cite-credit

Qu’entend-on par crédit d’impôt à la transition énergétique ?

Le crédit d’impôt à la transition énergétique, initialement baptisé « crédit d’impôt développement durable » (CIDD) est un dispositif tout récemment mis en place par le gouvernement français. Le principe est simple. Le crédit d’impôt à la transition énergétique a pour principal objectif d’encourager les efforts écologiques. Plus précisément, d’inciter les particuliers à entreprendre dans leurs habitations des travaux d’amélioration énergétique. Pour ce faire, le dispositif donne la possibilité aux particuliers d’acquérir un crédit relativement conséquent sur un certain nombre d’équipements (inclus dans le cadre du dispositif) installés et fournis par la même entreprise (travaux qui devront faire l’objet d’une facture). Parmi les équipements considérés par le dispositif figurent les équipements destinés aux systèmes de chauffage (pompes à chaleur, chaudières à micro-cogénération gaz) et régulation de chauffage (optimisateur de ventilation), à l’isolation (parois vitrées, isolant thermiques), exploitant les sources d’énergies renouvelables (systèmes solaires, éoliens, géothermiques etc…).

Le crédit d’impôt à la transition énergétique est accessible à tout particulier résidant sur le territoire français, aussi bien propriétaire de l’habitation que simple locataire. Toutefois, seules les habitations principales sont concernées par la mesure et sous certaines conditions (deux ans d’attente pour les nouvelles constructions).

SHARE

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY