Les matériaux sains et écologiques dans la construction

0
2006

Dans le contexte où nous vivons actuellement, la protection de l’environnement est au centre de toutes les attentions. Ce souci écologique est observable dans un bon nombre de domaines et d’activités, dont la construction immobilière. En effet, la construction immobilière se veut d’encourager les efforts en faveur du développement durable, à travers plusieurs démarches écologiques comme l’utilisation de matériaux sains et écologiques.

Les matériaux sains et écologiques

fotolia_35155306_sQuelques années auparavant, les matériaux utilisés n’étaient pas le principal souci des constructeurs. Mais depuis l’avènement des politiques et des démarches en faveur du développement durable et de la protection de l’environnement, les constructeurs sont dans l’obligation de s’assurer que les matériaux utilisés soient en conformité avec les normes écologiques. Ce faisant, le domaine de la construction a délaissé les matières synthétiques à base de plastique ou d’éléments non biodégradables comme les fibres synthétiques pour l’isolation ou les peintures contenant du plomb…pour revenir à des matières beaucoup plus propres et naturelles qui sont toutes aussi solides et robustes. Dans beaucoup de pays où les démarches écologiques sont ancrées dans le quotidien de la population, des entreprises et de tous les acteurs économiques etc…, les constructeurs privilégient l’utilisation du bois, d’un mélange de terre (argile, calcaire etc…) ou encore de foin. Cette pratique s’exporte dans beaucoup de pays à travers le monde.

Pourquoi utiliser des matériaux sains et écologiques ?

L’utilisation des matériaux sains et écologiques dans la construction répond à deux principaux objectifs : répondre aux exigences de l’écoconstruction et de la construction économique. D’une part l’utilisation de ces matériaux écologiques permet de protéger l’environnement autour du bâtiment étant donné que ce dernier se fond et s’intègre parfaitement dans le décor. D’autre part, l’utilisation des matériaux sains et écologiques permet de réduire considérablement les dépenses énergétiques. L’efficacité d’une isolation à base d’un mélange de terre et de foin permet par exemple d’éviter le recours aux systèmes de chauffage très voraces en énergies. Au niveau de la toiture, il est possible d’utiliser la végétation pour favoriser encore plus le renouvellement de l’oxygène autour de la bâtisse.

SHARE

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY